Blog

 

 

Être une personne handicapée ou âgée employeuse, c’est des responsabilités et c’est aussi des possibilités.

Car cela permet à la personne accompagnée de :

      De choisir le planning ses horaires de prestation

      Choisir ses accompagnants en fonction des exigences liées à son accompagnement

      Se former soi-même avec le soutien d'aide d’organismes de formations adaptés ses accompagnants aux gestes bien spécifiques qui lui correspondent.

Instaurer une relation de confiance  entre l’accompagnant et la personne en situation d'handicap ou âgée.

La personne aidée en emploi direct à domicile endosse aussi les responsabilités de tout employeurs, le respect du code du travail, de la convention collective applicable, de la gestion des tâches administratives telles que la rédaction d’un contrat de travail, la gestion des papiers liés aux arrêts maladie ou accidents du travail, la gestion des fins de contrats etc.…

L’employeur rémunère son accompagnant directement et lui délivre sa fiche de paie. Le dispositif de CESU URSSAF SERVICES est fréquemment utilisé en emploi direct à domicile.

L’accompagnement personnel

L’accompagnement personnel consiste à accompagner une personne âgée ou handicapée dans sa vie de tous les jours.

Les besoins doivent s'adapter  à chaque personnes handicapées ou âgées car chaque demande est différent et l’accompagnement aussi .

L’accompagnement individuel c’est aussi travailler en lien direct avec son employeur qui est la personne différente du fait de son handicap.

Il s’agit    d'un emploi direct entre le particulier employeur et son employé :

      Car l'emploi direct se passe sans intermédiaire uniquement entre la personne en situation d'handicapée employeuse et son accompagnant personnel de maison.

      Le particulier employeur peut aussi faire appel à Relais emploi Direct . Pour s’occuper du recrutement et des tâches administratives qui sont celles de l’accompagnement personnel avec un abonnement par mois de 90 € euros.

 

Les accompagnants

Être accompagnant personnel, c’est travailler auprès d’une personne handicapée et l’aider dans ses gestes et dans sa vie quotidienne.

L’Auxiliaire de vie accompagnant en Emploi Direct est recruté directement par la personne handicapée qui a des besoins, il sait donc à quoi s’attendre en termes de gestes à effectuer et de planning.

Il faut instaurer une relation de confiance  entre l’accompagnant et la personne aidée qui a besoin d'être assurée et rassurée.

Il faut :

      Respecter le libre choix de la personne aidée de son mode de vie

      Respecter la déontologie et l'écoute en laissant  la personne formuler ses besoins et être autonome dans la décision.

Le rôle de l'Auxiliaire de vie n’est pas faire à la place de la personne aidée mais l’accompagner dans ses besoins.

Renseignements juridiques

Vous avez des questions juridiques sur l’emploi direct à domicile et que vous ne trouvez pas les renseignements nécessaires dans cet article, n’hésitez pas à nous contacter  par écrit : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. si vous avez pris un abonnement de 90 € par mois.

Relais emploi direct 

Tout le monde peut être concerné par le maintien à domicile.

En effet, la perte d’autonomie est une situation qui peut être ponctuelle ou permanente suite un accident de la vie ou une maladie invalidante, pour les personnes en situation de handicap qui affectées par une pathologie chronique ou bien dû l’âge.

Comment organiser le maintien à domicile ?

La perte d’autonomie rend difficile l’accomplissement des gestes de la vie quotidienne. Prendre ses médicaments, l’hygiène corporelle mais aussi des services d’aides qui sont parfois nécessaires pour permettre à la personne de mieux vivre plus longtemps à domicile. Le maintien à domicile est facilité par Relais Emploi Direct, grâce à la mise en direct sans intermédiaire qui permet le lien direct entre les travailleurs sociaux, les offreurs de services et les familles  dans leurs besoins de garder leurs proches à domicile.

Prévoir l’aménagement du domicile

Avec l’âge mais aussi à la suite d’un accident ou d’une maladie, un logement peut vite devenir inadapté.

Aménager son domicile pour pouvoir continuer à y vivre est l’une des conditions nécessaires, pour un maintien à domicile serein et en toute sécurité.

Les ergothérapeutes sont les personnes les mieux adaptées pour procéder à un entretien individuel au domicile de la personne en perte d’autonomie, afin d’évaluer les besoins en aides techniques et/ou en aménagement du domicile. Il arrive que leurs préconisations puissent être accompagnées de celles d'architectes spécialisés.

Aides à domicile

Bien organiser le maintien à domicile d’une personne en perte d’autonomie, c’est aussi et surtout prévoir des aides à domicile personnalisées en prenant un abonnement à Relais Emploi Direct. Qu’il s’agisse de faire les courses, d’aider la personne à s’habiller ou encore de préparer les repas, faire appel à des services d’aide à domicile, en complément de l’accompagnement des proches en Emploi Direct, facilite grandement le quotidien du proche aidé. Les orthophonistes et des Kinésithérapeutes  à domicile peuvent s’avérer nécessaires pour garantir un accompagnement complet de la personne en perte d’autonomie. Pour les personnes âgées, les services de téléassistance sont fortement conseillés car ils permettent de joindre 24h/24 une personne identifiée ou une plateforme téléphonique en cas de chute ou de malaise.

 

Aides financières que vous avez droits

Aménagement du domicile

Agence nationale de l’habitat (L’Anah) propose aux propriétaires d’un logement mal adapté à un handicap de la personne, une aide financière appelée HABITER FACILE, pour réaliser les aménagements nécessaires (sous certaines conditions de ressources).

Renseignements :

Bien vieillir chez vous

Adapter votre logement à votre handicap

Le crédit d’impôt pour les dépenses d’équipement en faveur de l’aide aux personnes vulnérables existe pour deux catégories de travaux :

Les travaux d’accessibilité pour le logement

Les travaux d’adaptation du logement

Renseignements : 

crédit d'impôt des travaux d'équipement pour personnes âgées ou handicapée

Acquérir du matériel adapté

l’APA (Allocation personnalisée d’autonomie) peut financer du matériel adapté dans le cadre du plan d’aide personnalisé. Cette allocation est versée par le conseil départemental.
Certaines mutuelles et caisses de retraite complémentaire peuvent également financer une partie du coût des matériels adaptés.
Les fonds d’actions sociales des complémentaires santés peuvent aider les adhérents (sous conditions de ressources) dans des aspects non pris en compte par leur contrat santé.

Les aides techniques associées aux aides humaines contribuent pleinement à la préservation de l’autonomie des personnes vulnérables et améliore la qualité de vie.

Renseignements : 

APA à domicile

Aides à domicile

Une aide financière peut être allouée pour rémunérer une aide à domicile (dite aide-ménagère). Cette aide financière est accordée sous conditions d’âge et de ressources. Elle est attribuée par le département du bénéficiaire ou par la caisse de retraite. Cette aide n’est pas cumulable avec l’APA. Renseignements :

Aide financière pour rémunérer une aide à domicile pour les personnes âgées

Le Chèque Emploi Service Universel (CESU) permet de financer une prestation d’aide à domicile pour les personnes en perte d'autonomie ou handicapée. Les CESU peuvent être attribués aussi bien à la personne âgée elle-même, qu'aux familles recherchant une solution adaptée pour garantir le maintien à domicile de leurs proches en perte d'autonomie.

Le CESU permet d'alléger de façon importante le prix d'une prestation de service à la personne grâce à une réduction ou un crédit d'impôt à hauteur de 50 % des sommes engagées (sur la partie CESU payée).

Renseignements :

Tout savoir sur le Cesu

 

Vous allez bientôt employer un assistant maternel ou une garde d'enfants à domicile ?

En devenant parent employeur, vous devez, chaque mois, déclarer les salaires versés à votre salarié. Ainsi, vous lui garantissez des droits et lui permettez de bénéficier d'une couverture sociale. Pour être accompagné dans votre première déclaration, téléchargez le guide à la rubrique « Ma première déclaration » : connexion, service Pajemploi+, éléments à déclarer, démarches à effectuer... Tout vous est expliqué !

Particuliers employeurs : tout savoir sur le compte Cesu en ligne

Télécharger le guide